Événements

Conférence de Megan Lukaniec, Khondae' etiohchiennontiehtih



Megan Lukaniec
Huronne-wendat
Université de Californie, Santa Barbara


Khondae’ etiohchiennontiehtih
Archives et ethnolinguistique pour fins de revitalisation d’une langue endormie

En collaboration avec d’autres membres de la communauté de Wendake, Megan Lukaniec travaille depuis une dizaine d’années à faire revivre sa langue ancestrale, le wendat. Bien que les derniers locuteurs du wendat soient décédés durant la deuxième moitié du 19e siècle, il existe quantité de documents sous forme de dictionnaires, de grammaires et de textes qui datent des 17e et 18e siècles. Grâce à une subvention ARUC du CRSH obtenue en 2007 pour un projet collaboratif entre la Nation huronne-wendat et l’Université Laval, la langue wendat s’est retrouvée au cœur de son peuple. Au cours de ces années, Megan Lukaniec a détaillé une méthodologie préliminaire pour retravailler des documents d’archives pour fins de revitalisation. En appliquant des méthodes d’analyse linguistique à cette documentation historique, elle présentera les façons dont ses recherches ont mené et continuent de mener au développement d’outils concrets pour soutenir le processus de revitalisation. En particulier, elle discutera la création d’une description grammaticale de la langue ainsi que l’élaboration d’un dictionnaire wendat en ligne (languewendat.com), réalisé à travers le Centre de développement, de la formation et de la main-d’œuvre (CDFM) huron-wendat. En conclusion, elle abordera l’influence que les langues autochtones et leur étude peut et devrait exercer sur la linguistique, et ce, dans le contexte d’un projet collaboratif subventionné par la Fondation nationale pour la science.

Megan Lukaniec est membre de la Nation huronne-wendat. Diplômée de l’Université Laval en anthropologie et linguistique, elle a complété un mémoire de maîtrise en 2010 sur la voix moyenne en wendat.  Elle est présentement doctorante à l’Université de Californie, Santa Barbara.

 

Date et heure
Mercredi 28 février 2018 de 12 h 30 à 14 h

Lieu
Pavillon Charles-De Koninck, salle 5325