Nouvelles

Livre d'Abdelwahed Mekki-Berrada

4 juin 2013

Dans la collection Société, cultures et santé dirigée par Francine Saillant aux PUL, paraît Le concept organisateur de Baraka.

Ce livre est  une exploration anthropologique du concept canonique de baraka, concept actualisé essentiellement dans les traditions ethnomédicales marocaines qui, bien  au-delà de leur efficace thérapeutique utilitaire et des discours folklorisants qui les accompagnent, sont des structures théoriques et des systèmes herméneutiques complexes.

Abdelwahed Mekki-Berrada se base sur l'examen de textes anciens et de données ethnogra­phiques récoltées  en  milieu  urbain, à Casablanca et  à Fez. Cet examen suggère que  les  traditions  ethnomédicales marocaines ont  des  ramifi­cations rhizomatiques  et  s'insèrent  dans   les  interstices  d'un   trièdre ethno-épistémolgique dont  un plan  est couvert par une constellation de concepts culturels où la baraka  est centrale, et dont les deux autres plans sont nourris par lesdites médecine humorale et médecine du prophète.

Au-delà  de la stricte thérapie, les traditions ethnomédicales marocaines sont, en  vertu de  la  catégorie culturelle fondamentale  et  centrale de baraka  qui les traverse de part  en part, des lieux privilégiés  pour le surgis­sement du sens.  Tout se passe  comme  si la baraka  est le principal outil conceptuel permettant aux traditions ethnomédicales d'être  des espaces où s'articulent les quêtes de soins  et les recherches du sens  du  monde. On peut  alors  parler  de la portée thérapeutique et herméneutique de la baraka  comme  concept  organisateur et fondement de la représentation.