Professeurs

Marie-France LABRECQUE (2012)

Marie France Labrecque

 

 

 

Anthropologue de grande envergure, la professeure Marie France Labrecque occupe une place de premier plan au sein de la communauté internationale des mexicanistes et des américanistes.

Titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en anthropologie de l’Université Laval, Marie France Labrecque a terminé un doctorat en anthropologie sociale et culturelle à la City University of New York en 1982. Recrutée comme professeure assistante au Département d’anthropologie de l’Université Laval en 1977, elle a obtenu son agrégation en 1983, et sa titularisation en 1989. Bien qu’elle ait officiellement pris sa retraite le 2 janvier 2010, elle poursuit ses activités à titre de professeure associée et mène actuellement des recherches sur des questions relatives aux autochtones du Nord et du Sud dans une perspective féministe et engagée.

Très appréciée pour la qualité de son enseignement et sa grande rigueur intellectuelle, la professeure Marie France Labrecque a attiré bon nombre d’étudiants et d’étudiantes d’ici et d’ailleurs à l’Université Laval. Son engagement dans la direction de thèses et de mémoires aux cycles supérieurs est par ailleurs remarquable: à ce jour, plus de 55 mémoires et essais ont été réalisés sous sa direction ou sa codirection, et ce, à l’Université Laval seulement; une dizaine est toujours en cours de réalisation. La notoriété de la professeure Labrecque a largement dépassé nos frontières nationales, ce qui s’est traduit par de nombreuses invitations d’universités étrangères, notamment au Mexique et en Bretagne, où elle a séjourné comme professeure invitée.

La carrière professorale de Marie France Labrecque a été caractérisée par une synergie remarquable entre enseignement, encadrement, recherches et activités administratives. Spécialiste du développement international, Marie France Labrecque a conçu et dirigé de nombreux projets de recherche à titre de chercheuse principale. La collecte de données ethnographiques de première main a toujours été au centre de ses recherches, ce qui l’a amenée à effectuer de longs séjours non seulement au Mexique, mais aussi en Colombie, au Pérou et plus récemment au Mali. Elle collabore aujourd’hui à de nombreux autres projets internationaux qui apportent une vision originale sur le plan de l’analyse sexospécifique.

Marie France Labrecque est l’auteure ou la coauteure de huit livres. Elle a également prononcé plus de 130 conférences et signé une trentaine de chapitres de livres et de nombreux articles qui ont été publiés en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Europe. Parallèlement à ses activités de recherche et d’enseignement, elle a assumé la direction du Département d’anthropologie (1995 à 1998), la direction des études de 2e et 3e cycles (1993 à 1995 et 2000 à 2001) et a été successivement membre et présidente du comité de direction de l’Association canadienne d’anthropologie.

La contribution de Marie France Labrecque au développement de l’enseignement et de la recherche à l’Université Laval est marquée du sceau de l’excellence. C’est donc avec un profond sentiment de reconnaissance que l’Université Laval lui octroie aujourd’hui le titre de professeure émérite.  

Pour plus d'informations, consultez sa page web.

Visionnez son entrevue dans la série Les Possédés et leurs mondes.